L’Halloween à Mtl; un incontournable!

Octobre se pointe déjà le bout du nez aujourd’hui! Ça semble plutôt irréel pour moi car je suis encore à la recherche de canicules et de soleil. Est-ce que quelqu’un aurait vu l’été quelque part ?Par chance que les automnes au Québec sont spectaculaires et souvent accompagnés de belles températures. Ce qui explique peut-être l’engouement croissant des petits et grands pour l’Halloween. Les attractions telles que musées, jardins et parcs n’y échappent pas! Alors voici un bref survol des endroits intéressants à visiter pour l’occasion avec les enfants à Montréal et les environs.

Jardin botanique de Montréal. Je sais que je radote mais il y a tant à faire durant tout le mois d’octobre à cet endroit! Commençons par le Grand Bal des Citrouilles où l’on peut admirer des centaines de cucurbitacées décorées et scultées. De plus, les enfants peuvent participer à un concours de décoration de citrouilles. Poursuivez votre visite avec une balade aux jardins de Chine en soirée. La Magie des Lanternes apportera une touche féerique à votre journée et vous conduira à l’Insectarium. Plusieurs animations spéciales pour l’Halloween s’y déroulent mettant en vedette nos petits amis…

La Ronde. Pour les plus valeureux en quête de sensations fortes, La Ronde se métamorphose pour La Grande Fête de l’Halloween. Vous déambulerez avec les zombies, vampires et autres épouvantes dans le parc. Frissons garantis! Pas certaine que j’irais avec mon plus jeune.

Pointe-à-Callières, musėe d’archéologie et d’histoire de Montréal. Un parcours théâtral, Jack la lanterne, vous fera découvrir des croyances et faits inédits sur la fête macabre de l’Halloween.

Exporail, Musėe ferroviaire canadien. La gare centenaire ainsi que tous les trains, wagons et bâtiments seront envahis de squelettes, chauve-souris, araignées et autres bestioles lors de l’évènement Fantômes ferroviaires du 19 au 31 octobre 2013. Un wagon sera également aménagé pour la création de masques d’Halloween.

Ceci n’est que quelques endroits dont j’ai la certitude qu’il s’y déroule des activités soulignant l’Halloween. Vérifiez auprès de votre municipalité ou sur le net afin de célébrer plus près de votre domicile. Voilà de quoi chasser ma nostalgie d’un vague été et me donner de l’énergie avant l’hiver.

20131008-123844.jpg

Les Journées Cidres & Fromages 2013

cidre et fromage

Le printemps, quelle belle saison lorsque la pluie nous laisse quelques jours de répit. La nature est en éveil et que dire des nombreux végétaux en fleurs. C’est le moment parfait pour profiter des largesses de dame nature en parcourant la Route des cidres en Montérégie.

Venez profiter des Journées cidres et fromages, soient du 18 au 20 mai, où 14 cidreries participantes se feront un plaisir de vous faire découvrir leurs produits accompagnés de fromages Fritz Kaiser. Un parcours vous est proposé débutant à Rockburn et Franklin, passant par Hemmingford, Saint-Isidore, Mont-Saint-Grégoire, Rougemont et se terminant par Mont-Saint-Hilaire. La formule est légèrement différente cette année avec la participation de la fromagerie Fritz Kaiser. J’espère qu’on nous servira quand même quelques crêpes car je ne pourrai garantir la collaboration de mes enfants!

20130515-173621.jpg

C’est un évènement annuel en famille que nous ne manquons jamais. En plus de la vue magnifique des pommiers en fleurs, plusieurs cidreries sont dotées d’un parc d’amusement, d’animaux de ferme, ou offrent des balades en tracteur. Outre la boisson alcoolisée, les marchands vendent également jus et gourmandises, histoire de faire passer l’absence de crêpes! Je vous souhaite donc une bonne dégustation!

[Source de L’image (En-tête de l’article): Cate Sevilla (CC)]

Aujourd’hui c’est la journée du croissant!

semaine-croissant

Après avoir vanté l’acceptation de soi et de nos faiblesses, débutons le processus par une dégustation de croissants! En effet, ce 20 avril est la journée du croissant dans les petites boulangeries et pâtisseries participantes où les croissant vous sont généralement offert à moitié prix. À vos marques, prêts, partez!

[Source de L’image: zé_nuno (CC)]

Envie de Poutines? Bienvenue à la Semaine de la Poutine de Montréal!

poutine

Grands amateurs de cholestérol et fast-food, vous serez ravis d’apprendre que la toute première édition de la Semaine de la Poutine de Montréal débutera demain le 1er février 2013. Le lancement officiel aura lieu ce soir à 20 heures au Globe sur le boul. Saint-Laurent à Montréal. La Semaine de la Poutine de Montréal est avant tout un concours culinaire réunissant une trentaines de restaurants participants de l’île. Durant toute la durée, soit du 1er au 7 février inclusivement, deux formats de poutine vous seront offerts dans ces établissements à prix exceptionnels de 5 ou 10 $. Vous aurez l’opportunité de voter sur place ou via le site web pour la meilleure poutine 2013. De plus, plusieurs évènements se dérouleront un peu partout en ville tels une pause-poutine au Igloofest ou des séances d’entraînements brûle-calories seront données par le Gym MAA. Ne manquez pas le souper avec la dégustatrice et le dégustateur de poutine les plus sexy au monde! Pour plus de détails consultez le site web et la page facebook.

Pour notre culture, voici un petit survol de l’histoire de la poutine. Plusieurs légendes circulent au Québec sur l’origine de la poutine. Le nom proviendrait d’un certain Fernand Lachance qui, propriétaire d’un restaurant autrefois appelé Le Lutin qui rit à Warwick, aurait qualifié de “méchante poutine” le mélange frites et fromage de son client dans les années 50. Ce n’est qu’en 1964 qu’elle aurait été commercialisée dans un restaurant de Drummondville, Le Roy Jucep. La rumeur prétend également qu’elle pourrait provenir de Nicolet, Princeville ou Saint-Hyacinthe. En effet, le grand nombre de fromageries produisant le cheddar “skouick-skouick”, expliquerait cette hypothèse.

Aujourd’hui nous retrouvons des dizaines de variantes de la poutine traditionnelle telles que la populaire poutine italienne ou la galvaude composée de poulet. Il y en a maintenant des versions exotiques comme la poutine aux crevettes et la mexicaine. Pour les bouches fines, pourquoi pas la poutine au foie gras ? La poutine crise cardiaque convient certainement aux plus aventureux guerriers!

Bon! J’ai faim! Je crois que je vais aller faire un petit tour à Montréal en fin de semaine avec les enfants. Bonne semaine!

[Source de L’image: Backpack Foodie (CC]

Salon du Livre de Montréal 2012: Une Revue

J’avais de grandes attentes face à cet évènement tant attendu qu’est le salon du livre de Montréal. Le plus grand rassemblement du monde de l’édition française en Amérique du Nord. C’est donc dans la joie et l’allégresse que j’y suis allée, accompagnée de mon mari qui est un amoureux des bouquins tout comme moi, mercredi dernier.

En tant que bénévole à la bibliothèque de l’école de mes enfants, je débutai notre visite avec les maisons d’édition Scholastic et Dominique et Cie. Une aventure remplie à craquer d’embuches et d’obstacles qu’étaient les centaines d’enfants surexcités qui se massaient devant les présentoirs. Nous avons tout de même réussi à faire quelques achats mais surprise à la caisse! Aucune réduction n’était offerte pour l’occasion ou autre forfait du genre achetez-en un et obtenez l’autre à moitié prix. Il y avait bien quelques petits emballages cadeaux contenant des BD chez Dominique et Cie mais rien de plus. D’ailleurs à cet endroit un auteur jeunesse devait signer ses livres mais il n’était visible nul part, incognito dans la foule. Mais où est Charlie ?

Nous avons quitté le brouhaha afin de poursuivre vers un contenu plus adulte. Les kiosques des différentes maisons d’édition se faisaient compétition avec certains best-sellers. Les présentoirs regorgeaient de nouveautés et il y avait quelques auteurs venus rencontrer leurs lecteurs en majeure partie inexistants. Parmi tous ces gros noms figuraient des petites maisons d’édition obscures ou improvisées parlant de Dieu ou de remèdes miracles qui selon moi n’ont pas leur place dans ce genre d’évènement. Des conférences données par certaines personnalités du milieu se déroulaient ici et là. Nous avons bien aimé la formule de Radio-Canada où il était possible de converser avec un auteur en direct via Skype.

Parlons de technologie, comme le domaine est en plein bouleversement avec l’avènement des liseuses, ipad et compagnie, j’ai été très déçue de constater l’absence de ces gadgets. Afin de suivre la tendance et captiver le public, l’industrie aurait tout à gagner de promouvoir ce virement. C’est écologique et de plus un livre virtuel ne peut qu’être lu par le ou les propriétaires de l’appareil, ce qui signifie plus de ventes.

Bien que cette visite m’ait laissée pour ainsi dire indifférente, je tiens à mentionner que le goût de la lecture ne semble pas éteint ou près de mourir. L’engouement des enfants était palpable et c’est encourageant pour l’avenir! En terminant, visitez votre libraire fréquemment avec votre famille, vous-y ferai de belles découvertes et vous bénéficierez de bien meilleurs prix!

[Source de L’image: Manu_H @ Flickr.com (CC)]

Le Jardin Botanique de Montréal : Un Incontournable Pour L’Halloween!

Dimanche dernier sous la pluie battante, nous avons été faire notre petite visite annuelle en famille au Jardin Botanique de Montréal. En effet, au fil des ans le Jardin Botanique a fait preuve de beaucoup de créativité afin de rendre la fête de l’halloween mémorable.

Débutons la visite par Le Grand Bal des Citrouilles, une exposition-concours de citrouilles décorées. C’est un vrai spectacle pour les yeux d’admirer des centaines de cucurbitacées transformées en super héros, en monstres ou tout simplement en oeuvres d’art très colorées! Dans la Grande Serre, nous attendait Esméralda la sorcière qui nous concoctait un mijoté fumant des plus surprenant. Il y a également un atelier d’origami et une pièce de théatre auxquels nous n’avons pu assister qui semblent très amusants pour les enfants. Nouveauté cette année, La cour des Petits Monstres, aire de jeux destinée aux enfants de 10 et moins. Comme il pleuvait toujours, les enfants étaient bien déçus de ne pouvoir y jouer.

Nous avons poursuivi notre soirée à l’insectarium où plusieurs animations s’y déroulent à toutes les heures. Pour une raison inconnue, nous n’avons été témoins d’aucune de ces animations. Nous avons tout de même apprécié la section traitant sur les colonies d’insectes. C’était fascinant de voir les fourmis au travail!

Quoi de mieux que de terminer cette journée par La Magie des lanternes au jardin de Chine. Toujours aussi spectaculaires et féeriques que ces centaines de lanternes aux multiples couleurs! Pandas, poissons, animaux et dieux se côtoient entièrement illuminés. Le jardin japonais s’ajoute maintenant à l’évènement grace à un éclairage subtil des éléments le composant. Selon les employés du site, c’était une chance que le mauvais temps perdure car on pouvait tranquillement faire le tour sans être incommodés par les milliers de visiteurs!

C’est donc une activité familiale à ne pas manquer afin de vous mettre dans l’ambiance de l’halloween. De plus, à 40 $ (2 adultes + 2 enfants) et 10 $ de stationnement pourquoi s’en priver!

[Le Jardin Botanique de Montreal]