Les Journées Cidres & Fromages 2013

cidre et fromage

Le printemps, quelle belle saison lorsque la pluie nous laisse quelques jours de répit. La nature est en éveil et que dire des nombreux végétaux en fleurs. C’est le moment parfait pour profiter des largesses de dame nature en parcourant la Route des cidres en Montérégie.

Venez profiter des Journées cidres et fromages, soient du 18 au 20 mai, où 14 cidreries participantes se feront un plaisir de vous faire découvrir leurs produits accompagnés de fromages Fritz Kaiser. Un parcours vous est proposé débutant à Rockburn et Franklin, passant par Hemmingford, Saint-Isidore, Mont-Saint-Grégoire, Rougemont et se terminant par Mont-Saint-Hilaire. La formule est légèrement différente cette année avec la participation de la fromagerie Fritz Kaiser. J’espère qu’on nous servira quand même quelques crêpes car je ne pourrai garantir la collaboration de mes enfants!

20130515-173621.jpg

C’est un évènement annuel en famille que nous ne manquons jamais. En plus de la vue magnifique des pommiers en fleurs, plusieurs cidreries sont dotées d’un parc d’amusement, d’animaux de ferme, ou offrent des balades en tracteur. Outre la boisson alcoolisée, les marchands vendent également jus et gourmandises, histoire de faire passer l’absence de crêpes! Je vous souhaite donc une bonne dégustation!

[Source de L'image (En-tête de l'article): Cate Sevilla (CC)]

Avis aux amateurs de chocolat!

Vous êtes amateurs de chocolat ? Votre coeur balance entre le noir et le blanc ou même le chocolat au lait. Sâchez qu’une toute nouvelle variété fera son apparition prochainement : le chocolat blond! En effet, provenant d’une erreur d’un chef pâtissier ayant laissé de nombreuses heures au bain-marie du chocolat blanc et après plusieurs années de recherche, la réputée maison Valrhona présente Dulcey. Rappelant le goût du caramel salé et doté de l’onctuosité du chocolat blanc, je parie que cette gâterie plaira aux “chocophiles” ainsi qu’à vos papilles! Attention! Peut causer de l’addiction!

20130429-125313.jpg

Pourquoi pas du sirop d’érable pour Pâques ?

Je prends quelques instants, bien assise dans mon salon entourée de mes enfants, pour vous écrire. Avec le long congé de Pâques (enfants surexcités présents à la maison)et obligations fiscales (impôts), j’ai dû retarder notre rendez-vous hebdomadaire. Ce qui m’inspire cette semaine est bien entendu ma sortie annuelle accompagnée de ma famille à la cabane à sucre. C’est que voyez-vous, saturée de chocolat à l’année, Pâques ne représentait plus grand chose pour moi d’autant plus que ça fait bien longtemps qu’on ne sait plus trop qu’a fait Jésus cette journée-là pour qu’on se mette à manger des cocos! Donc depuis quelques années, j’organise une partie de sucre dans la meilleure cabane à sucre de la région : l’Érablière Charbonneau. Pour en être aussi convaincue, c’est que j’en ai visitées plusieurs avant!

Située au coeur de la capitale des cabanes à sucre du Québec, c’est-à-dire Mont-Saint-Grégoire, l’Érablière Charbonneau est à seulement 30 minutes de Montréal. Bâtie en 2004, après plusieurs années de passion pour le domaine de l’acériculture, la famille Charbonneau réalisait leur rêve : ouvrir leur propre cabane à sucre. Le désir de la fratrie était d’offrir à sa clientèle un menu composé de mets typiquement québecois de qualité et authentiques dans un lieu convivial au sein de la montagne. Au menu, outre les tradionnels jambon à l’érable, soupe aux pois, omelette au four, patates rissolées, grillade de lard et fèves au lard, chez Charbonneau on vous en offre plus! Vous vous régalerez du ragoût de boulettes, des mini-tourtières et marinades maison. Et que dire des nombreux desserts tels que les pets de soeurs, la tarte au sucre, les crêpes nappées de leur fameuse sauce au sucre à la crème fondante, tout simplement divin! Le tout aux mêmes tarifs qu’ailleurs!

Après l’ingestion de toutes ces calories, il est possible de se dégourdir et prendre l’air dans les sentiers pédestres de la montagne. Pour ceux incapables de se tenir debout, vous pouvez opter pour une promenade en carriole. Les enfants peuvent dépenser leur trop plein de sucre dans le parc d’amusement. L’érablière étant adossée au Verger et Cidrerie Charbonneau, votre visite peut donc se poursuivre avec la découverte des produits de la cidrerie.

J’espère vous avoir donné le goût de vous sucrer le bec pour ce long week-end de Pâques. Que ce soit avec du chocolat ou du sirop d’érable, l’important est de passer de beaux moments avec des personnes qui nous sont chères. Si ce n’est pour le retour de Jésus, Pâques est maintenant synonyme de retrouvailles simples sans les obligations de Noël. Joyeuse Pâques tout le monde!

20130330-143530.jpg

Envie de Poutines? Bienvenue à la Semaine de la Poutine de Montréal!

poutine

Grands amateurs de cholestérol et fast-food, vous serez ravis d’apprendre que la toute première édition de la Semaine de la Poutine de Montréal débutera demain le 1er février 2013. Le lancement officiel aura lieu ce soir à 20 heures au Globe sur le boul. Saint-Laurent à Montréal. La Semaine de la Poutine de Montréal est avant tout un concours culinaire réunissant une trentaines de restaurants participants de l’île. Durant toute la durée, soit du 1er au 7 février inclusivement, deux formats de poutine vous seront offerts dans ces établissements à prix exceptionnels de 5 ou 10 $. Vous aurez l’opportunité de voter sur place ou via le site web pour la meilleure poutine 2013. De plus, plusieurs évènements se dérouleront un peu partout en ville tels une pause-poutine au Igloofest ou des séances d’entraînements brûle-calories seront données par le Gym MAA. Ne manquez pas le souper avec la dégustatrice et le dégustateur de poutine les plus sexy au monde! Pour plus de détails consultez le site web et la page facebook.

Pour notre culture, voici un petit survol de l’histoire de la poutine. Plusieurs légendes circulent au Québec sur l’origine de la poutine. Le nom proviendrait d’un certain Fernand Lachance qui, propriétaire d’un restaurant autrefois appelé Le Lutin qui rit à Warwick, aurait qualifié de “méchante poutine” le mélange frites et fromage de son client dans les années 50. Ce n’est qu’en 1964 qu’elle aurait été commercialisée dans un restaurant de Drummondville, Le Roy Jucep. La rumeur prétend également qu’elle pourrait provenir de Nicolet, Princeville ou Saint-Hyacinthe. En effet, le grand nombre de fromageries produisant le cheddar “skouick-skouick”, expliquerait cette hypothèse.

Aujourd’hui nous retrouvons des dizaines de variantes de la poutine traditionnelle telles que la populaire poutine italienne ou la galvaude composée de poulet. Il y en a maintenant des versions exotiques comme la poutine aux crevettes et la mexicaine. Pour les bouches fines, pourquoi pas la poutine au foie gras ? La poutine crise cardiaque convient certainement aux plus aventureux guerriers!

Bon! J’ai faim! Je crois que je vais aller faire un petit tour à Montréal en fin de semaine avec les enfants. Bonne semaine!

[Source de L'image: Backpack Foodie (CC]

Olive & Gourmando : Meilleur Sandwish à Montréal

Quiconque me connait sait qu’un de mes endroits préférés où aller casser la croûte est sans contredit Olive & Gourmando. Un tout petit resto situé à l’angle des rues Saint-Pierre et Saint-Paul dans le Vieux-Montréal.

J’ai découvert ce sympathique endroit en écoutant l’émission culinaire télé À la Di Statio il y a plusieurs années. Josée Di Statio recevait alors la proprio de l’endroit qui nous concoctait une soupe aux épices et pois chiches de l’enfer! D’ailleurs je la fait encore souvent.

Ce que l’on découvre chez Olive et Gourmando est unique. Un petit petit local dans un décor européen rempli à craquer de gourmandises (brioches, brownies, biscuits, turtle bars et cie) et de monde. Il faut donc arriver tôt afin de déguster un bon sandwish comme il ne s’en fait pas ailleurs et une soupe. Tout ce qui se trouve au menu est cuisiné sur place. Je me suis laissée tenter par le sandwish aux pommes, jambon, fromage accompagné de son beurre de noix et mon conjoint a opté pour le pain poulet cajun rehaussé de morceaux de mangue et d’avocat. Un pur délice mes amis! Comme d’habitude, nous avons quitté l’endroit avec une facture de plus de 50 $ car nous avons ramené à la maison pour les touts-petits (et les grands…) plusieurs gourmandises qui font leur renommée. Et bon appétit!

[Olive & Gourmando]

Le Train “Le Massif de Charveloix,” une escapade détente

Mon amoureux et moi avons décidé d’expérimenter un souper gastromique à bord d’un train. Quoi de plus romantique pour fêter un dixième anniversaire de mariage! Et quoi de mieux qu’un des forfaits offerts par le nouveau train Le Massif de Charlevoix!

En effet, nous avons arrêté notre choix sur Évasion à la Malbaie. Ce forfait d’une journée entière inclut un déjeuner et un souper gastronomiques à bord du train entrecoupés d’une pause de 3h30 à Baie St-Paul.

Nous avons donc débuté la journée à la gare située au Parc de la Chute-Montmorency à Québec. Une ambiance lounge ainsi que des tables munies de i-pad nous attendaient à bord. En effet, une présentation multi-média incluant images d’archives et photos époustoufflantes défile à l’écran tout au long du trajet apportant des informations pertinentes sur la région. Nous avons dégusté un délicieux petit-déjeuner accompagné de viennoiseries durant le premier trajet nous menant à Baie St-Paul.

Le paysage vu par les multiples fenêtres est spectaculaire. Nous sommes frappés par une toute autre facette de Charlevoix puisque le chemin de fer longe le fleuve et les escarpements rocheux de la région. Une beauté se dégage de cette nature sauvage presqu’inacessible à l’homme.

Nous débarquons à Baie St-Paul vers 12h00. Nous avons visité le nouvel hôtel La Ferme innauguré la semaine précédente où le rustique et le modernisme dominent le décor. D’ailleurs je suis encore ambivalente quant à l’architecture de certains bâtiments, est-ce harmonieux avec la beauté des lieux ? Par la suite, nous avons déambulé dans les rues de cette ville magnifique à la recherche d’une oeuvre d’art.

Départ pour La Malbaie à 15h30. Ce petit trajet nous permet d’apprécier sur quelques kilomètres supplémentaires le fleuve majestueux. Le retour vers Québec se déroule avec le souper gastronomique préalablement choisi sur le site internet quelques jours plus tôt. Arrivée à Québec vers 20h30 en toîle de fond la chute Montmorency complètement illuminée.

En conclusion, une magnifique journée qui nous permet de décrocher totalement du quotidien. Un service incomparable et un personnel chaleureux. Une cuisine gastronomique et goûteuse provenant du Manoir Richelieu. Seul bémol, le prix astronomique qui n’est pas à portée de tous et la longueur du trajet du retour (3h30). Bref, une expérience à réaliser une fois dans sa vie, du moins de cette longueur-là!