Envie de Poutines? Bienvenue à la Semaine de la Poutine de Montréal!

poutine

Grands amateurs de cholestérol et fast-food, vous serez ravis d’apprendre que la toute première édition de la Semaine de la Poutine de Montréal débutera demain le 1er février 2013. Le lancement officiel aura lieu ce soir à 20 heures au Globe sur le boul. Saint-Laurent à Montréal. La Semaine de la Poutine de Montréal est avant tout un concours culinaire réunissant une trentaines de restaurants participants de l’île. Durant toute la durée, soit du 1er au 7 février inclusivement, deux formats de poutine vous seront offerts dans ces établissements à prix exceptionnels de 5 ou 10 $. Vous aurez l’opportunité de voter sur place ou via le site web pour la meilleure poutine 2013. De plus, plusieurs évènements se dérouleront un peu partout en ville tels une pause-poutine au Igloofest ou des séances d’entraînements brûle-calories seront données par le Gym MAA. Ne manquez pas le souper avec la dégustatrice et le dégustateur de poutine les plus sexy au monde! Pour plus de détails consultez le site web et la page facebook.

Pour notre culture, voici un petit survol de l’histoire de la poutine. Plusieurs légendes circulent au Québec sur l’origine de la poutine. Le nom proviendrait d’un certain Fernand Lachance qui, propriétaire d’un restaurant autrefois appelé Le Lutin qui rit à Warwick, aurait qualifié de “méchante poutine” le mélange frites et fromage de son client dans les années 50. Ce n’est qu’en 1964 qu’elle aurait été commercialisée dans un restaurant de Drummondville, Le Roy Jucep. La rumeur prétend également qu’elle pourrait provenir de Nicolet, Princeville ou Saint-Hyacinthe. En effet, le grand nombre de fromageries produisant le cheddar “skouick-skouick”, expliquerait cette hypothèse.

Aujourd’hui nous retrouvons des dizaines de variantes de la poutine traditionnelle telles que la populaire poutine italienne ou la galvaude composée de poulet. Il y en a maintenant des versions exotiques comme la poutine aux crevettes et la mexicaine. Pour les bouches fines, pourquoi pas la poutine au foie gras ? La poutine crise cardiaque convient certainement aux plus aventureux guerriers!

Bon! J’ai faim! Je crois que je vais aller faire un petit tour à Montréal en fin de semaine avec les enfants. Bonne semaine!

[Source de L'image: Backpack Foodie (CC]

Aiguise ta matière grise

Mes enfants sont revenus de l’école la semaine dernière avec dans leur sac à dos le carnet intitulé Aiguise ta matière grise pour une seconde année. Je vais vous avouer que mon premier réflexe a été : “Pas encore!”. Parce qu’il n’y a pas assez longtemps à mon goût, au mois de mai dernier, nous devions remplir un autre de ces carnets appelés cette fois-ci Lève-toi et bouge. Avec la semaine d’halloween “rushante” que je venais de passer, c’était bien la dernière affaire que j’avais en tête.

La culpabilité s’est lentement installée et je me suis mise à penser qu’il y avait certainement des bienfaits pour nos chers enfants dans tout cela. J’en ai effectivement trouvés! Ce concours valorise les habilités créatives et intellectuelles de nos petits. Une série d’activités est proposée et chaque tranche de 15 minutes permet d’accumuler 1 cube matière grise. Pour que ces cubes soient comptabilisés, il faut qu’un membre de la famille plus vieux ou un parent ait participé. Les devoirs sont admis dans le concours et comptent pour le double. Par chance lorsqu’on considère que la majorité des enfants arrivent à la maison vers 17h30, qu’ils doivent faire leurs devoirs et ensuite souper.

Durant tout le mois de novembre, le livret doit être rempli quotidiennement et remis à l’enseignant à chaque semaine afin de comptabiliser les cubes. L’école qui aura récolté le plus grand nombre de cubes se méritera la journée Aiguise ta matière grise qui aura lieu en décembre prochain. Un fanion sera également remis à la meilleure école de chaque région.

Tous ces efforts visant à réunir parents et enfants et décoller ces derniers du téléviseur sont louables. Malheureusement je doute du résultat si nous ne nous attaquons pas au réel problème, le manque de temps. Puisqu’il reste encore beaucoup de chemin à faire pour concilier travail-famille et que les deux parents doivent travailler pour joindre les deux bouts, c’est un exploit de réussir à compléter le ou les livrets pour un seul mois. Ceci dit, à quand les cubes parents ?

[Source de l'image: Guudmorning! @ Flickr.com (CC)]